Le blog de la CT2C

Pour quel type de facturation opter?

Par Arpsara , publié le 31 Mai 2017

Le développement de sites Internet nécessite beaucoup de flexibilité: pour les uns, il s'agit de monter un nouveau projet de A à Z, il n'y a pas de cahier des charges précis, pas de maquette, simplement une idée à mettre en œuvre; pour les autres, il s'agit d'améliorer l'existant, ou encore de finir un projet dans un temps et un budget impartis.
En tant que prestataire web, nous essayons au mieux de nous adapter à cette divergence dans les requêtes, et c'est pourquoi nous vous proposons différents types de facturation.



Le plus connu: le devis / forfait (mais pas mon préféré :) )

9 clients sur 10 qui nous contactent nous demandent un devis, même si ce n'est pas forcément le mode de facturation le plus adapté. Je pense que c'est tout simplement parce que dans les autres corps de métier, le devis convient très bien et permet de comparer 2 services quasiment identiques, et surtout d'estimer le budget qu'on peut mettre dans son site web. Il faut savoir que d'un prestataire à l'autre, cela peut grandement diverger (de l'ordre de 10 000€ pour un même projet, voire plus), et ce pour de multiples raisons (langage de programmation/framework utilisé, tarif horaire et expérience du développeur, etc.) Finalement, après 10 devis, difficile d'avoir vraiment une estimation du budget...

Du point de vue client:

Les avantages:
- Un budget 100% maîtrisé
- Une fourchette de date de livraison assez précise
Les inconvénients:
- Besoin d'un cahier des charges hyper précis afin que le freelance puisse faire son estimation
- Au cours et après le projet, peu de modifications possibles (le projet doit rester figer pour rester dans le cadre du devis)


Côté freelance:

Les avantages:
- Présence d'un acompte et recette précise à la livraison
- Une fourchette de date de livraison assez précise pour mieux planifier les autres projets
- Le devis signé fait office de contrat
Les inconvénients:
- Difficile d'estimer le temps réel qui va être passé (un freelance expérimenté va estimer plus large que trop serré pour être sûr de rentrer dans ses frais)
- Ne peut pas prendre en compte certains imprévus (délai de réponse trop longs du client/de l'équipe, problèmes personnels possibles...) et risque de retard à la livraison


Personnellement, je n'aime pas ce mode de facturation car il nous oblige en tant que gérant et chef d'entreprise d'estimer "large" pour être sûr qu'on ne va pas perdre de l'argent et être sûrs de livrer à temps, ce qui se fait au détriment du client.

D'ailleurs, lors de l'estimation du devis, il faut faire attention, car certaines personnes vont parfois tenter d'estimer à notre place combien de temps va prendre le développement de telle ou telle fonctionnalité sans estimer toutes les bizarreries que peuvent rencontrer le développeur derrière (notamment lors de la reprise de code d'un autre développeur).

Bref... Dans la mesure du possible, nous préférons plutôt travailler par micro-devis ou à la facturation horaire, même si je comprends qu'en tant que client, on préfère savoir exactement combien on va dépenser et ce qu'on aura très précisément à la fin de sa demande.

Micro-devis: idéal pour commencer

Nous partons sur un forfait d'heures (20h par exemple) étalé sur 1 ou 2 semaines, durant lequel on va réaliser le plus de choses possibles. Ce type de facturation fonctionne très bien pour des budgets qui doivent être maîtrisés, nécessitant un fonctionnement plus souple que le devis.

Les avantages et inconvénients côté client:

Les avantages:
- Un budget qui reste maîtrisé
- Un projet qui peut bouger
- Pas d'engagement
- Pas de surfacturation
Les inconvénients:
- Pas de date de livraison précise actée


Et côté prestataire:

Les avantages:
- Recette précise à la fin du micro-devis
- Une facturation au temps réel
- Pas de "perte de temps" à faire le devis
Les inconvénients:
- Émettre à chaque fois un devis/facture à la fin de chaque forfait, ce qui peut être contraignant si les heures sont vite épuisées!


Nous proposons systématiquement ce type de facturation à nos clients, car ils sont parfaits pour instaurer une relation de confiance, aussi bien côté client que prestataire. De notre côté, nous notons systématiquement ce que l'on a réalisé pour tel client et le temps que cela nous a pris, ce qui nous permet d'obtenir la liste des horaires précis et le temps de développement associé, et on peut fournir ce détail avec la facture. Notez qu'on le réalise également pour le devis, sauf que ce détail ne pourra évidemment pas être fourni, car on le fait pour nous-mêmes uniquement et voir si on a bien réussi à estimer le temps passé sur le projet.

Facturation horaire: idéale pour tous types de projets

Ce type de facturation est destiné aux entreprises qui ont, à un moment donné, besoin de nous solliciter de manière intense et/ou très récurrente. Elle est convient à tous types de projets, de la maintenance aux refontes d'applications web. La facturation horaire nous permet de nous consacrer parfois à 100% du temps sur le projet, ce qui est idéal pour les gros chantiers (migration de bases de données, création de A à Z d'une application web bien spécifique...)Le gros avantage de la facturation horaire, c'est assurément la souplesse. Très souvent, les clients en micro-devis qui nous sollicitent tous les jours finissent au bout d'un moment par passer à la facturation horaire.
Comment cela se passe-t-il exactement?
A chaque début de mois (plus ou moins...), on fournit la facture du mois précédent. Cette facture va varier en fonction du temps passé sur le projet, ce qui dépend des demandes client et du temps qu'on aura pu y consacrer. Ainsi, une petite demande sera décomptée le temps exact que cela nous aura pris: si la demande a pris 5 minutes à faire, on ne décomptera que 5 minutes, pas plus pas moins, et si on a pu travailler 5h20, on décomptera 5h20.
Cela nécessite évidemment une relation de confiance, aussi bien de notre côté (car on travaille un mois possiblement "à perte" si le client ne paie pas!), que du côté client (pour noter consciencieusement les horaires).

Les avantages:
- 100% de souplesse sur le projet
Les inconvénients:
- Prévoir un gros budget si on a beaucoup de demandes!


Quid de la facturation journalière?

Vous pouvez voir cela comme un tout petit micro-devis: 7h à réaliser en un jour. Certains freelances fonctionnent via ce système en se consacrent à un client spécifique un jour bien spécifique. Cela peut nous arriver, mais on reste quand même sur de la facturation horaire, car certains jours, il se peut qu'on travaille tout simplement moins, et d'autres jours plus, voire beaucoup plus...

Conclusion

Il n'y a pas de "facturation idéale", cela dépend du projet et du client, mais notre facturation préférée à nous est assurément la facturation horaire, car elle est équitable aussi bien pour le client que pour le freelance, à condition d'avoir une confiance mutuelle. Pour commencer à instaurer cette relation de confiance, on peut commencer par un micro-devis de quelques heures. Après, si ces deux types de facturation ne conviennent pas, il reste toujours le devis, à n'utiliser qu'en ultime recours...


Index --

Ct2c-slider-fleche-top
  • Aucun commentaire - Soyez le premier !

Insérez votre commentaire
  1. Min: 50 caractères, Max: 800. Actuellement: 0 caractères

  2. ne pas remplir